Nos Conseils

Que faire de son ancienne cheminée ?

Votre nouvelle maison est équipée d’une ancienne cheminée ? Suivant son état et votre mix énergétique, plusieurs solutions s’offrent à vous. Une chose est sûre : utiliser un vieil âtre en l’état est loin d’être idéal, pour l’environnement comme pour votre facture de chauffage. Condamner un foyer, le moderniser ou le démolir : découvrez toutes les solutions pour redonner à votre cheminée abandonnée une seconde jeunesse !

 

1. Continuer d’utiliser une vieille cheminée en l’état

Bien qu’obsolète sur le plan de la production d’énergie, rien ne vous empêche d’utiliser une ancienne cheminée pour vous chauffer. Seuls sont interdits les feux de cheminée à foyer ouvert en Île-de-France, en tant que chauffage principal. La raison : peu performant, ce mode de chauffe est néfaste pour l’environnement. Il génère énormément de particules fines et gaspille l’essentiel du pouvoir calorifique du bois.

Si vous souhaitez faire du feu en foyer ouvert, il vous suffit de respecter les obligations de ramonage, résumées dans cet article. Il s’agit de faire ramoner le conduit au moins deux fois par an, dont une fois avant la période de chauffe.

 

2. La démolir pour repartir de zéro

Que vous vouliez reconstruire une autre cheminée plus moderne ou réaménager la pièce, une option radicale s’offre à vous : détruire l’ancien foyer ! Cette méthode présente l’avantage de pouvoir réagencer la pièce selon vos goûts et vous approprier l’espace. C’est aussi la solution retenue lorsqu’une cheminée est vétuste, inutilisable, voire dangereuse pour la salubrité des lieux. Démolir une cheminée vous permettra d’en reconstruire une autre, de poser un poêle au même emplacement (pour profiter du conduit) ou de faire place nette pour un autre usage.

Cela dit, la démolition est une solution complexe, souvent coûteuse ! Les plus grandes précautions sont de mise pour éviter de toucher à une structure porteuse. La destruction peut être difficile en fonction des types de matériaux. Leur déblayage et le transfert des gravats à la déchetterie sont aussi des tâches laborieuses : il est conseillé de faire appel à des professionnels. Ci-dessous un exemple d’une cheminée réalisée avec un foyer Spartherm avec vitre d’angle et finition basse en pierre et un autre exemple avec un foyer gaz dans une habitation neuve.

 

                    

3. La moderniser en encastrant un foyer fermé ou insert

Le meilleur moyen de faire honneur à une cheminée, c’est bien de continuer à l’utiliser en la modernisant. Pour cela, rien de tel que de l’adapter aux normes de performances actuelles à l’aide d’un insert ou d’un foyer fermé !

Au bois, granulés de bois (pellets) ou au gaz, les foyers fermés permettent de conserver le manteau de la cheminée et l’intégrité de la pièce. Esthétiques et tendances, ils s’adaptent à la taille de l’âtre pour des rendus sur mesure. Surtout, ils décuplent les performances énergétiques de votre vieille cheminée ! Grâce la convection naturelle de l’air ambiant, ils diffusent beaucoup plus de chauffage dans la pièce (voire dans tout le logement grâce aux répartiteurs de chaleur). Avec un insert nouvelle génération installé par Nature & Feu, la rentabilité énergétique de votre vieille cheminée peut passer de 10% à 80%.

L’application d’insert nécessite de tuber le conduit de cheminée, pour l’adapter aux nouveaux foyers. Le nouveau gainage sera plus résistant, plus sécurisé et plus facile à entretenir.

Pour autant, pas de panique : poser un insert ne coûte pas si cher ! En améliorant le rendement énergétique, cela vous rend éligible au CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) pour un insert ou foyer bois ou granulés de bois (pellets). Surtout, la nouvelle cheminée sera rentabilisée en quelques années seulement grâce aux énormes économies d’énergie.

 

compte rendu d'une pose d'un insert bois spartherm linear xl 900 dans un appartement

 

4. La condamner définitivement et la décorer

Enfin, si le chauffage au bois n’entre pas dans votre nouveau mix énergétique, vous pouvez décider de reléguer définitivement la cheminée, sans pour autant la démolir ! Condamner le conduit est nécessaire : cela permet d’empêcher les ponts thermiques et les déperditions de chaleur. En effet, le conduit aspire l’air chaud vers l’extérieur et gaspille beaucoup d’énergie en hiver.

Une fois condamnée, une cheminée abandonnée reste un élément à part entière du salon. De nombreuses options s’offrent à vous pour la mettre en valeur, avec des bûches (vraies ou fausses), des plantes vertes, des livres, etc… Sur le blog Nature & Feu, découvrez 7 idées pour décorer une cheminée abandonnée !

Articles similaires

Installer une cheminée dans le Nord (59)

Vous souhaitez installer une cheminée dans le Nord ? À partir de 4 boutiques et showrooms répartis sur le département, Nature & Feu couvre tout le 59 pour des...

Lire l'article

5 (fausses) idées reçues sur le chauffage au bois

Préparez-vous à changer d’avis sur le chauffage au bois ! Oubliez les cheminées et les poêles d’antan, les modèles d’aujourd’hui fournissent la...

Lire l'article

Comment bien choisir son installateur de cheminée ?

Vous vous apprêtez à passer au chauffage au bois? Le choix de l’installateur de cheminée ou de poêle à granulés, pellets ou à buches est peut-être la dernière...

Lire l'article
+3000
clients satisfaits
depuis 2008
5
ans de garantie
Service
après vente
Suivi
suivi de votre chantier après la
pose

Demandez un
rendez-vous

Votre demande
concerne :*

Poêle à boisFoyer et Insert boisPoêle à granulésInsert à pellets et granulésPoêle à gazInsert et Foyer à gazJe ne sais pas
NATURE ET FEU collecte des données à caractère personnel aux fins de traiter votre demande. Les données mentionnées d’un * sont obligatoires. Conformément à la règlementation, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de portabilité, d’effacement, de limitation du traitement et d’opposition au traitement. Ces droits peuvent être exercés à l’adresse contact@natureetfeu.fr. Pour plus d’information cliquez ici.