Buches, plaquettes et pellets : le prix du bois en 2018

Par rapport aux autres sources de chauffage, le prix du bois est relativement stable. Approvisionné depuis le territoire français, son augmentation moyenne ne dépasse pas les 3 % par an, ce qui est bien moins que l’électricité, le propane ou le gaz naturel ! A y regarder en détail, le prix du bois varie selon son type : bûches, plaquettes reconstituées, granulés ou pellets, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le prix du bois en 2018 !

 
 

Prix du bois 2018 : les facteurs de variation

 
Le prix présentés dans cet article font état de moyennes sur tout le territoire français. Ils proviennent d’une étude de l’ADEME réalisée en 2017 auprès de plusieurs centaines de fournisseurs de bois, extrapolés sur 2018 en fonction des évolutions annuelles.

Cela dit, vous trouverez sans doute un tarif différent près de chez vous, le prix du bois variant selon les facteurs suivants :

  • Zone géographique : le prix du bois dépend de la région, et de sa proximité avec les sources d’approvisionnement. Les tarifs les plus élevés se trouvent en Bretagne, alors que la Bourgogne-Franche-Comté dispose des prix les plus faibles.
  • Livraison : le prix du bois est un peu plus élevé s’il est livré chez vous.
  • Qualité du bois : Parmi les bûches, on trouve des prix différents en fonction de l’essence ou du niveau de séchage.
  • Demande saisonnière : L’hiver dernier est passé par là… Une saison froide qui s’éternise fait augmenter les prix. A l’inverse, les tarifs du bois sont plus faibles en basse saison.

 
 

Les prix moyens par type de bois

 
Voici ci-dessous les prix moyens pour un bois non livré en 2018, pratiqués par les fournisseurs français, pour chaque type : bûches de 25cm ou de 50cm, granulés en sac, buchettes reconstituées. Dans le cas des bûches, l’unité de valeur est la stère, qui correspond plus ou moins à 1m3 de bois.

  • Bûches de 25 cm : 77 € la stère, soit 3,90 € /KWh
  • Bûches de 50 cm : 68 € la stère, soit 3,50 € / KW/h
  • Granulés en sac : 4,50 € le sac de 15 kg, soit 7,00 € / KWh
  • Bûchettes reconstituées : 5,20 € les 15 kg, soit 7,70 € / KWh

 
 

Le bois, source de chauffage la moins chère du marché

 
Au regard de ces prix moyens, le bois reste bien plus compétitif que les autres sources d’énergie. Toujours selon l’étude de l’ADEME, le prix du KWh en chauffage d’appoint est le suivant :

  • Propane : 18,90 € / KWh, soit 5 fois plus que les bûches ;
  • Electricité : 20,20 € / KWh, soit 5,5 fois plus que les bûches ;
  • Gaz naturel : 12,90 € / KWh, soit 3,5 fois plus que les bûches.

Enfin, un conseil pour payer son bois moins cher : profitez des prix en basse saison ! Les fournisseurs pratiquent des tarifs légèrement plus avantageux en été, en moyenne 7 % moins chers. Avec les beaux jours qui arrivent, c’est l’occasion de refaire vos stocks !


Partager ou imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *