Comment installer un poêle dans un appartement ?

Installer le chauffage au bois en appartement, c’est possible ! Même si vous ne disposez pas de cheminée, certains modèles de poêles à bois (à bûches ou à granulés/pellets) permettent de profiter de la source d’énergie la moins chère pour se chauffer. Conduit, installation, copropriété… Découvrez tout ce qu’il faut savoir avant d’installer un poêle à bois dans votre appartement !
 

Installation de poêle en appartement : quel type de bois utiliser ?

Il existe 2 solutions pour alimenter un poêle à bois en appartement : les bûches (ou bûchettes), ou les granulés (aussi appelés pellets) . Il est indispensable de décider quel combustible vous allez utiliser avant de choisir votre modèle de poêle.
 

Poêle à bûches

Les bûches ont un coût d’achat plus avantageux si on compare le prix au kilo. Cela dit, elles posent un problème de stockage, surtout en appartement. La réserve doit être entreposée dans un endroit sec, proche du poêle, et surtout, dans une pièce au volume suffisant !
 

Poêle à granulés

Le poêle à granulés est presque toujours la solution retenue pour installer le chauffage au bois en appartement. Disponibles en sacs de 10, 15 kilos ou plus, le stockage est bien plus aisé. De plus, les granulés peuvent être alimentés de façon automatique, ce qui donne à votre poêle à granulés quelques jours d’autonomie.
 

Voir nos modèles de poêles à granulés sur Nature & Feu

 

Comment installer un conduit de fumée en appartement ?

 

Le conduit de fumée est le principal défi lorsqu’on souhaite faire installer un poêle en appartement. Là aussi, il existe 2 possibilités :

  • Utiliser un conduit de fumée ancien :

En présence d’un conduit datant de plusieurs dizaines d’années, un gainage est obligatoire afin d’utiliser les modèles de poêle à bois à haute performance.

En effet, les poêles récents émettent des fumées à très haute température. Si vous souhaitez utiliser un conduit ancien, il faudra le mettre aux normes en procédant à un gainage, une opération relativement coûteuse, que la copropriété n’est pas obligée d’assumer.

  • Utiliser un conduit d’évacuation de façade, par ventouse :

Bien moins coûteuse, cette méthode consiste à faire installer un conduit de fumée court, relié à la façade de l’immeuble grâce à un système de ventouse. La bouche d’évacuation doit être à au moins 2 mètres du sol et à 40cm de la façade, vers l’extérieur.

Quel que soit la solution choisie, l’installation devra être réalisée par un professionnel (cheministe ou fumiste) pour assurer la conformité avec la norme NF DTU 24.1 relative aux conduits de fumée.
 

Contactez Nature et Feu pour faire installer un poêle en appartement, dans les départements 59 et 62

 

L’accord de la copropriété (et de l’assurance)

 

L’installation d’un poêle en appartement va forcément affecter les parties communes. A ce titre, il vous faudra obtenir l’accord du syndicat de copropriété réuni en assemblée générale. Vérifiez au préalable que le règlement de la copropriété ne mentionne pas d’interdiction relative à l’installation de poêles dans les appartements.

Enfin, faites part des travaux à votre assureur le plus tôt possible afin d’être totalement couvert en cas de sinistre. Vous devrez probablement présenter les certificats de conformité du poêle et de son installation, afin de garantir que toutes les normes en vigueur ont été respectées.

 

Vous souhaitez faire installer un poêle en appartement ? Nature & Feu vous accompagne du devis au service après-vente. Nos installateurs agréés couvrent les département du Nord (59) et du Pas-de-Calais (62).


Partager ou imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *