Une énergie sans effet de serre

Pourquoi dit-on que le bois est une énergie neutre en terme de gaz à effets de serre alors que sa combustion libère du gaz carbonique (CO2) ? Tout simplement parce que sa croissance utilise le gaz carbonique présent dans l’atmosphère. La combustion ne libère que la quantité de gaz carbonique qui a été pompée par l’arbre durant sa croissance. Et ce gaz carbonique aurait de toute façon été libéré si on avait laissé le bois se décomposer… A noter qu’en France, les parcelles de bois exploitées sont quasiment systématiquement replantées aussitôt. On repart donc sur un nouveau pompage de gaz carbonique.

Dit autrement, l’arbre se sert du gaz carbonique présent dans l’air pour stocker l’énergie solaire (phénomène de la photosynthèse), énergie qu’il libère lors de sa combustion. Le chauffage au bois est donc un chauffage solaire.


Partager ou imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *