Pourquoi le chauffage au bois est-il le plus économique ?

Le bois revient en force dans nos foyers : aujourd’hui, plus de 7 millions de logements y ont recours, que ce soit en chauffage principal ou d’appoint. Si les nouveaux modèles de poêle ou de cheminée à foyer fermé séduisent autant les français, c’est parce que le bois permet de réduire nettement sa facture d’énergie. Alors, pourquoi le chauffage au bois est-il aussi économique ?

 

 

Le bois, une source d’énergie disponible en abondance

 

Si le bois est vendu à des tarifs aussi attractifs, c’est d’abord parce qu’on le trouve en abondance sur le territoire français, avec plus de 29% du pays recouvert de forêts. Le bois de chauffage est issu d’une filière courte, avec peu de transport. De plus, il fait l’objet d’une TVA allégée, à 10% (au lieu de 20% pour l’électricité ou le gaz naturel).

 

Résultat, le chauffage au bois est le moins cher si on rapporte son prix à la quantité d’énergie générée (en kilowatt-heure). Son coût est de 3,5 centimes/kWh pour les bûches, ou environ 6 centimes/kWh pour les granulés. C’est bien plus avantageux que le gaz naturel (7,5 centimes/ kWh) ou que l’électricité (15 centimes/ kWh).

 

Autre avantage par rapport au chauffage électrique, le bois propose un tarif stable, qui n’augmente pas lors des heures pleines.

 

 

Un coût maitrisé et stable

 

Alors que les prix des énergies fossiles sont tributaires de fluctuations sur le marché mondial, le prix du bois de chauffage est stable sur le long terme. Le fait qu’il soit disponible dans le cadre des frontières nationales est un gage de sécurité et de maîtrise des coûts.

 

De plus, l’approvisionnement en bois est pérennisé sur le long terme : la production française respecte les cycles de régénération des forêts, et ne prélève pas plus de la moitié de l’accroissement naturel annuel.

 

 

Des foyers fermés qui garantissent une rentabilité maximale !

 

Pour profiter de cette rentabilité incomparable, encore faut-il être équipé du bon appareil de chauffage ! Les cheminées anciennes et les poêles d’antan offrent un rendement énergétique faible : autour de 20% (ou moins), ce qui signifie que seulement 20% de l’énergie thermique contenue dans la bûche est transformée en chaleur.

cheminee a bois economique
Au contraire, les modèles récents de poêles ou de cheminées à foyer fermé assurent un rendement énergétique supérieur à 70%, ce qui permet de maximiser les dépenses d’énergie. En appoint ou en chauffage principal, l’installation d’un nouvel appareil (et de son conduit) est donc rentabilisée en seulement 3 à 4 années !

 

Pour en savoir plus, contactez nos équipes en magasin, ou sollicitez un devis gratuit pour savoir comment vous chauffer au bois.

 

 


Partager ou imprimer