Installer ou démonter un conduit de raccordement

Le conduit de raccordement est le conduit raccordant l’appareil (poêle, insert, foyer fermé) au conduit de fumée. Cet article concerne plus particulièrement les conduits de raccordement sur les poêles, en tuyaux émaillés.

Sortie dessus ou arrière

Tout d’abord, il faut savoir que la plupart des appareils sont compatibles avec une sortie sur le dessus ou sur l’arrière. Dans le cas d’une sortie arrière, le tuyau sort donc à l’horizontal de l’appareil. Il faut dans ce cas d’utiliser un té : la branche principale du Té va vers l’appareil, une branche va vers le haut, et celle qui va vers le bas est bouchée avec un couvercle appelé tampon. Ceci a la triple fonction de recueillir les condensats, de recueillir les suies qui peuvent tomber, et de permettre le ramonage. Ce té n’est pas nécessaire en cas de sorte par le dessus : les suies et les condensats peuvent tomber dans l’appareil, et le ramonage se fait en démontant le déflecteur de l’appareil.

Sens de montage

Attention, ces tuyaux ont un sens de montage : il faut toujours les emboiter partie mâle vers le bas. Ainsi, les condensats qui coulent inévitablement, ne serait-ce que durant les phases transitoires de démarrage ou d’extinction, ne coulent pas à l’extérieur des tuyaux. Etant donné que la plupart des appareils sont livrés avec un buselot mâle, il faut donc commencer avec une pièce de raccordement appelée raccord femelle-femelle. Celui-ci est parfois muni d’un dispositif anti-condensats, qui permet aux condensats de s’écouler à l’intérieur de l’appareil. Dans le cas contraire, il est conseillé de mastiquer, à l’intérieur (au mastic réfractaire, bien sûr) la jonction entre le buselot et ce raccord, afin que les condensats soient bien guidés vers l’intérieur de l’appareil.

Assemblage

Il est fortement conseillé de prévoir un tuyau ajustable ou télescopique (appelé zoom par certains fabricants), qui permettra, d’une part de ne pas avoir à couper de tuyau, et d’autre part, un montage et démontage facile. La plupart du temps, cette longueur ajsutable est bloquée par une vis qu’il suffit de débloquer pour libérer le conduit. A l’exception de cette vis, fournie avec le tuyau, les éléments du conduit de raccordement ne doivent pas être vissés les uns aux autres pour permettre la libre dilatation.

Tracé

Il ne faut pas plus de 2 coudes, sur un conduit de raccordement. Le té en sortie d’appareil ne compte pas pour un coude. Eviter les sections à l’horizontal, sauf pour aller rejoindre un conduit situé juste derrière la cloison. Sinon, préférer une pente d’au moins 45°.

Etanchéité.

Ces conduits sont généralement vendus pour être étanches en dépression, ou, en tout cas, assurer un tirage suffisant. Cette étanchéité n’est plus assurée en pression. Il est donc fréquent, si le tirage est insuffisant, de voir de la fumée sortir entre les éléments. Ceci n’est pas un défaut de la fumisterie. Il faut dans ce cas, si c’est durant une phase de démarrage, brûler du journal pour chauffer rapidement le conduit et amorcer le tirage. Si ce n’est pas durant la phase de démarrage, contacter votre installateur au plus vite, car vous avez sans doute un vrai problème de tirage. Cette conception rend aussi difficile le raccordement de poêles à granulés. En effet, ceux-ci, durant la phase de démarrage, sont contraints de pousser les fumées dans le conduits. On utilise donc de plus en plus fréquemment des conduits avec joints. Ceci créée une discussion entre les professionnels. Jusque là, en effet, on ne met pas de joints dans les conduits pour les poêles à combustible solide (bois ou granulés), car les conduits sont censés résister à des feux de cheminée (et doivent ensuite être vérifiés avant remise en service). Notre position est la suivante : résister à un feu de cheminée ne signifie pas être réutilisable après un feu de cheminée. La présence de joints n’altère pas la résistance d’un conduit à un feu de cheminée. Par contre, les joints étant dégradés par le feu de cheminée, il convient dont dans ce cas de changer le conduit. On peut donc tout à fait avoir des joints dans un conduit et conserver le classement de celui ci comme résistant à un feu de cheminée.


Partager ou imprimer

2 thoughts on “Installer ou démonter un conduit de raccordement

  1. Bonjour si on met 2 coudes de 30° peux t on les mettre en bas a la sortie de T

    1. Bonjour, il est possible de mettre maximum 2 coudes à 45° et vous pouvez les mettre en bas après le T tampon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *