Géométrie d’un conduit de fumées

La géométrie d’un conduit de fumée obéit à certaines règles qui sont d’ailleurs parfois contradictoires. Les principales de ces règles sont données par l’arrêté du 22 octobre 1969 relatif aux conduits de fumée desservant des logements , mais aussi par le DTU 24.1, ainsi que, par certains aspects, la norme NF EN 13384-1.

Les principales exigences de ces normes concernent le débouché du conduit qui doit, d’une façon générale, dépasser tous les obstacles d’au moins 40 cm dans un rayon de 8m. Ceci afin d’éviter d’être dans une zone de surpression. Ceci est une exigence légale, qui prime donc sur les normes.

Une autre exigence est de ne pas dépasser un dévoiement (soit 2 coudes) sur un conduit. Ces deux coudes ne peuvent dépasser 45°. L’arrêté du 22 octobre 1969 est un peu plus exigeant, car la pente ne peut pas dépasser 20° par rapport à la verticale, sauf pour des conduits lisses de moins de 5 m de hauteur.

Enfin, dans tous les cas, les conduits doivent être calculés selon la norme NF EN 13384-1 pour s’assurer que le fonctionnement de l’appareil sera correct.


Partager ou imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *