Économie d’énergie : comment optimiser sa cuisine ?

Entre le four, les plaques de cuisson et le réfrigérateur…, la cuisine est l’une des pièces les plus énergivores de la maison. Un bon équipement et un changement des gestes au quotidien permettent pourtant de réduire la facture d’électricité tout en préservant l’environnement.

Une cuisine bien agencée

En moyenne, les différents appareils électroménagers de la cuisine représentent 40 % de la consommation énergétique d’un foyer, contre 10 % environ pour l’éclairage. Le reste est dédié au chauffage, à la climatisation et aux autres petits appareils électroniques (TV, lecteurs…). La solution idéale pour faire des économies d’énergie est donc d’intervenir dans l’aménagement de cette pièce où l’on passe beaucoup de temps à cuisiner, donc à utiliser de l’électricité. Le premier geste à adopter est de choisir des appareils moins énergivores, de préférence des modèles de classe énergétique A, A+ et A++ qui sont plus économiques. L’étape suivante consiste à vérifier que les appareils froids comme le réfrigérateur ne sont pas installés près d’une source de chaleur (table de cuisson, four…) afin d’éviter une surconsommation.

Choisir les bons appareils

L’aménagement d’une cuisine demande aussi une certaine connaissance des avantages et des fonctionnalités des différents appareils qui s’y trouvent. Pour la vaisselle par exemple, l’idéal est de privilégier un lave-vaisselle plutôt que de le faire à la main, chose qui coûtera cinq fois plus en énergie et en eau. Idem pour les plaques de cuisson : les plaques à induction ou vitrocéramiques sont plus économiques que les modèles classiques. Pour les appareils à préchauffer, un four traditionnel consomme plus d’énergie qu’un mini-four à résistance qui est assez petit, mais fonctionnel. À noter également que certains ustensiles électriques participent à la surconsommation et sont souvent moins efficaces comme le tire-bouchon, le mini-aspirateur de table… Par ailleurs, il est désormais possible d’installer des ampoules basse consommation (lampes halogènes, fluocompactes, LEDs) dans la cuisine comme un spot de cuisine ou une suspension luminaire LED pour réduire sa consommation énergétique.

Changer ses habitudes

Outre l’agencement de la cuisine et le choix des appareils et luminaires consommant moins d’énergie comme les lampes leds de spot-lumiere-led, il est aussi possible de réduire ses factures d’électricité en améliorant ses habitudes au quotidien. La première chose à faire est de dégivrer le congélateur ou le réfrigérateur deux fois par an minimum. Pour la vaisselle, le mieux est de le faire pendant les heures de creuse et de remplir au maximum le lave-vaisselle pour profiter de son avantage économique. Idem pour la lessive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *